Chargement...

Laissez-vous porter par le son du bol tibétain

Le bol chantant, ça vous parle ? Vous en avez sans doute déjà entendu parler sous le nom de bol tibétain ou de bol himalayen. Ce bol métallique en forme de cloche renversée produit un son très caractéristique et reconnaissable. Il appartient à la catégorie des instruments multiphoniques. On s’en sert aujourd’hui dans la musique cérémonielle et profane, pour la méditation, pour équilibrer les chakras ou encore au début et à la fin des prières bouddhistes.

Bol tibétain

L’histoire du bol tibétain

Les bols chantants sont nés dans la région de l’Himalaya il y a plus de 3000 ans. À l’origine, on ne sait pas vraiment à quelles fins étaient utilisés les bols tibétains. Certains disent qu’il s’agissait simplement d’un objet de la vie de tous les jours, quand d’autres avancent l’hypothèse qu’à l’époque pré-bouddhique, des chamans des peuples himalayens s’en servaient pour des pratiques magico-religieuses. Quoi qu’il en soit, ces bols tibétains ont des pouvoirs surprenants et des effets curatifs incroyables qui ont su traverser les âges !

Les bienfaits du bol tibétain

Les bienfaits du bol tibétain sont immenses et tous ceux qui en ont déjà fait l’expérience sont intarissables à son sujet. Il a un pouvoir d’action puissant sur le corps et sur l’esprit et représente un accessoire de méditation idéal. Les bols tibétains participent à ce que l’on appelle la thérapie du son et ont de nombreuses vertus telles que :

  • L’équilibre des deux hémisphères du cerveau
  • La relaxation et la diminution du stress
  • La suppression des émotions négatives
  • L’amélioration du sommeil
  • L’augmentation du flux vital d’énergie
  • La stimulation de la circulation sanguine
  • Le renforcement du système immunitaire
  • La suppression des mauvaises habitudes comme le tabac

Comment utiliser un bol tibétain ?

Vous pouvez frapper le bol à l’aide d’une mailloche (baguette de bois coiffée d’une rondelle de feutre), à la manière d’un gong. Vous pouvez frotter l’arrête avec un maillet en maintenant une pression constante et une vitesse de mouvement régulière. Cette friction envoie des vibrations au bol et se produit alors ce phénomène de résonance.

Comment choisir un bol chantant ?

Vous ne savez pas comment choisir un bol tibétain ? Sachez pour commencer que plus un bol est petit, plus les sons seront aigus. À l’inverse, plus le bol est grand, plus le son est grave. Les vibrations lentes apportent de l’apaisement et sont idéales pour méditer. Et plus les parois sont fines, plus les sons seront profonds. Le rendu sonore, le timbre et la richesse harmonique du bol chantant dépendent également de la composition de l’alliage. La tradition veut que les bols chantants soient le fruit du mélange de 7 métaux représentant les 7 chakras : l’or, l’argent, le mercure, le cuivre, le fer, l’étain et le plomb. La plupart des bols d’aujourd’hui en contiennent beaucoup moins.

Pas besoin d’avoir du bol pour trouver le bol idéal 😉
Notre conseil : essayez les bols, écoutez-les, fiez-vous à votre intuition et à votre ressenti pour savoir lequel vous apportera le plus de bien-être.

CHINATOWN PARIS - 2019 Tous droits réservés - Mentions légales