Chargement...

La symbolique du dragon en Asie

Le dragon chinois est un animal sacré très présent dans l’histoire asiatique. Il alimente les légendes, orne les temples et les objets décoratifs. On le retrouve dans les 12 signes du zodiaque chinois et en mascotte pour célébrer le Nouvel an chinois. Bref, il est partout. Créature imaginaire et fantastique, il captive et impose le respect, de par sa force et sa puissance. En orient, il symbolise le bien. C’est le maître des éléments et de la nature. Selon les pays en Asie, il a différentes symboliques.

Dragon temple

Le symbole du dragon en Chine

Dans la mythologie chinoise

Elle raconte que le dragon chinois serait né à la suite d’une série de guerres lancée par l’Empereur Huangdi contre 9 tribus de la vallée du fleuve jaune. Jadis, chacune possédait son propre totem tribal représentant la plupart du temps un animal. Sorti victorieux, l’empereur intégra l’emblème du totem de chaque tribu dans son propre totem pour n’en faire qu’un. C’est là que le dragon emblématique est né, représenté avec des traits provenant de 9 animaux différents :

  • Les yeux de crevettes
  • Les ramures de cerf
  • La gueule béante du taureau
  • Le nez du chien
  • Les moustaches du poisson-chat
  • La crinière du lion
  • La queue du serpent
  • Les écailles de carpe
  • Les griffes de l’aigle

Un animal unique en son genre

La légende chinoise explique qu’un œuf de dragon mettait 1000 ans à éclore, qu’il naissait sous forme de serpent aquatique et qu’au bout de 3000 ans il mutait pour devenir un dragon à part entière. À l’issue de cette métamorphose incroyable, il conserva la forme longiligne de sa naissance.  C’est lui qui serait à l’origine du peuple chinois lorsqu’il y a des milliers d’années, un chef de clan légendaire nommé Yandi fut conçu tandis que sa mère apercevait un puissant dragon dans le ciel.

Cette divinité aquatique puissante, signe d’eau, est devenue au fil des siècles l’animal totem des empereurs puis du peuple. Son pouvoir lui viendrait d’une perle cachée sous son menton ou dans sa gorge, porteuse de bonheur, d’abondance, de sagesse et de connaissance. C’est également le maître de la pluie qui, selon la croyance chinoise, serait l’objet de cérémonies organisées en son honneur pour empêcher les pluies diluviennes de tomber.

Aujourd’hui, le dragon chinois est passé d’une créature imaginaire à une mascotte. On le retrouve dans la danse du dragon, très célèbre en Chine et notamment lors du Nouvel An Chinois. Lors de ces célébrations, il peut mesurer jusqu’à 70m. Doté d’une armature en bambou et recouvert d’un tissu chatoyant, des danseurs l’animent et lui donnent vie. On le retrouve également dans les célèbres courses de bateaux dragons.

Tatouage, statue, carnaval, nouvel an… Intemporel, le dragon est très présent dans la tradition asiatique et a traversé les âges jusqu’à aujourd’hui. Il a une image positive et sacrée, contrairement à l’occident qui le montre comme une créature tout droit sortie de l’enfer.

Les anecdotes autour du dragon chinois

  • Contrairement à l’Occident qui apparente le dragon à un dinosaure, le dragon chinois est une créature au long corps de reptile.
  • Les dragons chinois n’ont pas d’ailes, mais ils peuvent voler.
  • Le dragon chinois ne crache pas de feu mais peut invoquer la pluie.
  • Le dragon chinois vit au fond des mers, des rivières ou des lacs.
  • Nombreux sont ceux qui décident de se faire tatouer un dragon chinois sur les jambes, les bras ou le torse.

Le symbole du dragon au Vietnam

La légende de Lac Long Quan raconte que chaque vietnamien serait le descendant d’un dragon et d’une nymphe des montagnes, savant mélange des éléments d’eau et de feu. Parfois orné d’une tête de cheval, d’une crête, de corne, d’écailles… Il se métamorphose. Immortel, le dragon est le maître de l’eau et vit sous les mers. Il assure la prospérité des cultures et la pérennité du peuple. Symbole du Yang, principe de vie et de croissance, du pouvoir et de l’intelligence, il a longtemps symbolisé le pouvoir de l’empereur, si bien que des objets du quotidien portaient son nom : le lit-dragon, le manteau-dragon, le char-dragon…

Dans le folklore vietnamien, il donne son nom à des courses de pirogues et à de nombreux jeux populaires. Il règne également en maître sur les architectures des temples, pagodes et palais.

Bateau dragon
Dragon couture
Dragon mascotte

CHINATOWN PARIS - 2019 Tous droits réservés - Mentions légales