Chargement...

Maneki-neko : tout savoir sur la célèbre statue de chat

Vous avez forcément déjà croisé la route de ce fameux petit chat japonais dans de nombreux restaurants et petits commerces asiatiques, tranquillement assis avec une patte en l’air (certains bougent même la patte)… Ça y est, vous vous en souvenez ? Même si ce drôle de chat vous dit quelque chose, pas sûr que vous connaissiez exactement son pedigree. Suivez-nous pour découvrir son histoire, ses origines et comment ce porte-bonheur japonais est devenu la coqueluche de toute l’Asie.

Le chat Maneki-neko, quesako ?

Des origines japonaises

Littéralement, Maneki-neko signifie « le chat qui accueille, qui invite ». Ça a le mérite d’être clair ! Il s’agit d’une statue en céramique venue du Japon représentant un chat assis qui lève la patte gauche, droite et parfois les deux. Tellement apprécié des japonais, il existe même une date pour le célébrer chaque année là-bas : le 29 septembre. On trouve généralement ce petit chat à côté des caisses enregistreuses des commerces pour inciter les clients à payer, à l’entrée des restaurants pour inviter les clients à entrer et dans les maisons japonaises comme touche déco. Dans le Chinatown parisien, vous pourrez l’apercevoir dans bon nombre de restaurants asiatiques par exemple !

Une légende compliquée à retracer

Difficile de connaître avec précision les origines de ce mythe. Selon la légende, l’apparition du chat Maneki-neko remonterait à l’Ère Edo entre 1603 et 1868. Il aurait notamment protégé un passant de la foudre en l’invitant à entrer dans le temple devant lequel il se trouvait. Cet homme, reconnaissant d’avoir été sauvé de cette tempête, donna une grande partie de sa fortune au propriétaire du chat, un vieux prêtre, et ordonna qu’une statue soit créée à l’effigie de ce chat après la mort de ce dernier.

L’interprétation de la patte

Il existe de nombreux chats Maneki-neko différents, en termes de style mais également de posture. Toujours assis, c’est la position de sa patte qui varie : patte droite relevée pour amener chance et argent, patte gauche pour accueillir, souhaiter la bienvenue et inviter à rentrer, deux pattes pour protéger le lieu. De plus, sachez que plus la patte du chat est haute, plus les effets seraient puissants.

À chaque couleur sa symbolique

Ce joli porte-bonheur à l’aspect sympathique amène la chance à celui qui le possède. Il se décline dans de nombreuses couleurs différentes. Ainsi, chacune d’entre elles serait associée à une signification particulière, dont voici les principales :
– Jaune ou or : apporte la richesse
– Noir : protège et amène la bonne santé
– Rose : pour trouver l’amour
– Blanc : donne de l’énergie positive

Des accessoires évocateurs

Foulard, écharpe, collier rouge avec une clochette et une bavette… Avez-vous remarqué que les chats Maneki-neko ont toujours quelque chose autour du cou ? Il s’agit sans doute des atours traditionnels que portaient les chats des familles riches de l’Ère Edo. De plus, ils tiennent souvent une grosse pièce dorée qu’on appelait koban à cette époque et qui symbolise la fortune. C’est pour cela qu’on trouve souvent des tirelires Maneki-neko au Japon.

Aujourd’hui, la popularité de ce chat porte-bonheur est telle qu’elle a dépassé les frontières des superstitions et qu’il est entré dans la culture populaire en apparaissant dans des mangas par exemple. La preuve avec le célèbre personnage de dessin animé que tout le monde connaît : Hello Kitty ! En y regardant de plus près, on peut facilement déceler le lien de parenté avec notre cher chat Maneki-neko.

Maneki-neko chat blanc
Maneki-neko chat noir

CHINATOWN PARIS - 2019 Tous droits réservés - Mentions légales